Le vignoble le plus méridional des vins de la vallée du Rhône entre Provence et Languedoc

Le vignoble du château d’Espeyran a été planté en 1796… précisément ici ! Situé à Saint Gilles, à 25 km au sud de Nîmes la Romaine, en lisière de la petite Camargue, sur les dernières terres de la Costière, ce terroir unique bénéficie de tous les atouts pour produire des vins de grande qualité.

Le vignoble du Domaine d'Espeyran

Le terroir : un rêve de vigneron

Établie sur des plaines ensoleillées, la vigne s’enracine dans des sols composés d’alluvions caillouteuses d’origine durancienne : des terrasses de galets roulés typiques des Costières de Nîmes, qu’on appelle ici le GRESS, sur des terres calcaires.

Et lorsque la brise marine de la Camargue s’allie à la masse des pierres descendues des Alpes encore chaudes jusque dans la nuit, c’est pour préserver toute la fraîcheur du fruit et souligner la typicité de nos vins.

Le soleil, l’eau, la pierre et le vent participent à cette gloire.

Un climat de type méditerranéen aux inflexions marines, des sources souterraines, une moyenne exceptionnelle de 2700 heures d’ensoleillement annuel, un régime de pluie concentré sur un nombre réduit de jours et bien sûr le Mistral qui souffle ici toute l’année pour assainir le vignoble.

La vigne était déjà cultivée ici au XIIIème siècle pour les qualités exceptionnelles du terroir mais aussi pour sa ressource en eau, fraîche et abondante, présente dès 5 mètres de profondeur.

Associée à un système d’irrigation installé en 2018, cette source permet au vignoble de supporter les grandes périodes de sécheresse estivales.

Démarche environnementale

Afin de valoriser ces atouts et nos techniques culturales respectueuses de l’environnement, nous avons engagé une démarche de certification du vignoble à la norme Haute Valeur environnementale (HVE).

Grappe de Syrah

Les fruits sélectionnés : l’alchimie idéale

Pour obtenir des vins plus complexes, de la fraîcheur et multiplier les arômes, le multi cépage est de mise. Ici Sieur Grenache donne de la puissance, du corps, de l’alcool. Dame Syrah quant à elle procure des tanins, sa robe, son parfum, ses arômes.

Marselan et Mourvèdre viennent compléter l’encépagement afin d’apporter à nos vins les qualités et la complexité requises aux grands vins rouges des Costières de Nîmes.

Grenache, le grand d’Espagne au paradis

D’origine espagnole, le grenache est un cépage implanté en France dès le moyen âge. Ses grappes fournies en baies donnent un jus sucré. Associé à la Syrah, il produit les meilleurs vins rouges et rosés méridionaux.

Friand de sols caillouteux, chauds et à forte réverbération, parfaitement adapté au climat méditerranéen, ce fruit trouve au domaine d’Espeyran tous les ingrédients pour lui permettre une longue et bonne période de maturation.

Côté arôme, une note pulpeuse de cerise noire le caractérise. Au-delà, on distingue des nuances de figues sèches, de tabac, de moka et de poivre blanc.

Grâce à une bonne maitrise du rendement, il donne des vins rouges puissants, colorés, généreux d’une grande ampleur en bouche… et des rosés aromatiques et soyeux.

« Les meilleurs Syrah du monde »

C’est en ces termes que nombre d’amateurs qualifient les Syrah des Costières de Nîmes.

Principal cépage de l’AOP Costières de Nîmes, la Syrah développe à Espeyran tout son potentiel et apporte à nos vins rouges non seulement une belle robe violine mais aussi des arômes d’épices, de vanille ou encore de cacao.

Les origines de ce cépage sont longtemps restées floues. Nul ne pouvait s’accorder à dire d’où provient la Syrah. Pourtant en 1998, les test ADN de paternité effectués ont permis une surprenante découverte. La syrah serait le croisement naturel entre la mondeuse blanche (la mère) et la dureza (le père). Le mariage fut sans doute consommé dans un vignoble où les deux parents étaient cultivés, très vraisemblablement en Isère au cœur des côtes du Rhône septentrionales.